preload

Metric
iOS 13.5 : Apple déploie son système de tracking du Covid-19

iOS 13.5 : Apple déploie son système de tracking du Covid-19

by admin

Posted on mai 21, 2020 at 09:50

[Mise à jour le Jeudi 21 mai 2020 à 10h50] La mise à jour iOS 13.5 est disponible en version finale sur l'ensemble des iPhones compatibles. Comme annoncé, elle introduit le système de traçage et de notifications en cas de risque d'exposition au Covid-19 qu'Apple a co-développé avec Google (voir le tweet ci-dessous).  Il s'adosse à une API  (API Exposure Notification) conçue pour rendre les appareils Android et iOS compatibles avec les applications de contrôle des autorités de santé, qui seront les seules à pouvoir utiliser le dispositif. Apple et Google fournissent leur API dans 22 pays. La France n'en fait pas partie. Elle n'a pas souhaité en bénéficier pour son application StopCovid. Autre évolution inaugurée avec iOS 13.5, le mécanisme d'identification par reconnaissance faciale Face ID détecte désormais le port du masque et active automatiquement la fonction de déverrouillage par code d'accès. Enfin lors d'un appel d'urgence, la fiche médicale de l'utilisateur pourra être automatiquement transmise au correspondant.

Apple et Google ont publié leurs règles de bonne conduite à destination des éditeurs souhaitant tirer parti de leurs API pour développer des applications de contract tracing. Elles sont très strictes. Les API ne peuvent être utilisées que par des autorités sanitaires publiques pour répondre exclusivement aux enjeux du Covid-19. Elles ne peuvent pas être exploitées dans une optique publicitaire ou pour collecter des données de localisation. Leur déploiement implique évidemment l'accord de l'utilisateur. Enfin, les deux groupes n'autoriseront qu'une seule application par pays. L'Exposure Notification API repose sur le protocole Bluetooth Low Energy only pour collecter les données.

iOS 14 : quelles sont les nouveautés attendues ?

Les informations non-officielles se multiplient sur ce que pourrait réserver iOS 14 qui, rappelons le, équipera les prochains modèles d'iPhone. Nom de code : Azul. Vidéo à l'appui,  91mobiles affirme avoir récupéré une préversion d'iOS 14. Elle fait apparaître plusieurs nouveautés possibles : 

  • Mode multitâche.  Au-lieu de faire défiler les applications une par une, un nouveau mode multitâche inspiré de celui de l'iPad devrait permettre d'afficher des suites scrollables de quatre applications juxtaposées sur un même écran.
  • Liste d'applications. A l'instar ce qui est déjà proposé sur Apple Watch, Apple pourrait introduire la possibilité de visualiser toutes les applications installées sous la forme d'une liste.  Elle devrait permettre d'accéder à des statistiques sur leur utilisation ainsi qu'à leurs notifications associées. 
  • Widgets sur l'écran d'accueil. L'écran d'accueil d'iOS 14 pourrait être équipé de widgets déplaçables de manière dynamique à la façon des icônes d'application.
  • Application de fitnessApple plancherait sur une toute nouvelle application de fitness. Nom de code : Seymour. Conçue pour iOS, iPadOS et watchOS, elle pourrait être officiellement baptisée Fitness ou plus simplement Fit. Course à pied, à vélo, musculation, danse, marche… Couvrant une multitude d'activités physiques, elle devrait permettre de définir des objectifs, avant d'en assurer le suivi via l'Apple Watch.
  • Application de réalité augmentée. Autre brique qui pourrait faire son apparition avec iOS 14 d'après 91mobiles : une application de réalité augmentée. Son utilisation serait en test au sein des Apple Stores et des cafés Starbucks. A partir du scan des QR code des produits, elle donnerait accès à des informations sur ces derniers en réalité augmenté. 
  • Clips. Egalement découvert dans le code déniché par 91mobiles, une fonctionnalité, baptisée Clips, est dessinée pour accéder au contenu d'une application sans avoir à l'installer. L'utilisateur n'aurait qu'à scanner son QR code pour accéder au contenu, avant d'installer l'application s'il le souhaite. Apple testerait Clips en lien avec plusieurs acteurs parmi lesquels Yelp, Youtube ou Sony. Android est déjà équipé d'un dispositif équivalent (les Slices) qui permet d'accéder au contenu d'une application depuis le moteur de recherche de Google ou de Google Assistant.

Face aux multiples bugs rencontrés dans iOS 12 et iOS 13, Apple aurait décidé de revoir à l'occasion du développement d'iOS 14 ses process de bêta-test. D'après Bloomberg, le groupe pourrait désactiver par défaut les fonctionnalités inachevées ou boguées dans les préversions des futures mises à jour d'iOS 14. Les bêta testeurs devraient néanmoins avoir la possibilité d'activer ces fonctions de façon sélective via "un nouveau processus interne et un nouveau menu de paramètres, baptisé Flags, leur permettant d'isoler l'impact de chacune". Dans le cadre de cette démarche de qualité, Apple étudierait même la possibilité de reporter certaines fonctionnalités initialement prévues pour iOS 14 en vue de les intégrer à iOS 15, qui devrait sortir en 2021. Objectif pour le groupe : se donner plus de temps pour optimiser les performances du système mobile. Si l'on suit ce raisonnement, une partie des fonctionnalités présentes dans la version de test d'iOS 14 récupérée par 91mobiles pourraient ne pas être intégrées à la version finale du nouvel opus. Des sources tierces font par ailleurs mention d'autres évolutions potentielles : 

  • CarKey. Apparue dans le code source d'iOS 13.4, l'API CarKey est taillée pour piloter à distance le verrouillage, le déverrouillage et le démarrage d'une voiture. Le tout via le protocole NFC (pour near field communication). L'interface doit permettre également de partager le droit d'utiliser son véhicule avec des proches. Cette fonctionnalité devrait probablement être officialisée avec le lancement d'iOS 14. Un salariés de Foxconn, principal équipementier chinois auquel Apple a recours pour assembler ses iPhone, a publié des captures d'écran sur son compte Twitter laissant présager que cette fonctionnalité est testée par BMW. 
  • iMessage s'inspire de Slack. Selon MacRumors, la messagerie instantanée d'iOS va permettre de taguer une personne dans une conversation via la mention @ pour solliciter son attention via une alerte. Autres évolutions à venir dans iMessage d'après MacRumors : la possibilité de se rétracter suite à l'envoi d'un message, de marquer un message comme non-lu pour attirer l'attention sur lui, ou encore de visualiser qui écrit dans une discussion à plusieurs via une nouvelle icône de saisie multi-utilisateurs. 
  • Modifier les applications par défautApple envisagerait de laisser pour la première fois les utilisateurs modifier les applications proposées par défaut dans iOS : Mail, Safari… Dixit Bloomberg. Si cette information se confirme, les propriétaires d'iPhone auraient alors tout loisir de remplacer les logiciels natifs par des alternatives de leur choix.
  • Xcode pour iOS et iPadOS.  L'environnement de développement d'Apple pourrait être porté sur iOS et iPadOS à l'occasion de la sortie de la version 14 des deux systèmes d'Apple.

iOS 14 en images

Comme à chaque lancement d'une nouvelle version d'iOS, des graphistes ont commencé à imaginer ce que pourrait donner la future version via des vidéos conceptuelles. L'un d'eux imagine l'extension de la fonction Split View, déjà présente sur iPadOS, à iOS. Ce qui permettrait d'exécuter sur l'écran des iPhone deux applications en parallèle, par exemple un lecteur vidéo et une application de prise de notes. Un autre graphiste anticipe la possibilité d'ouvrir des apps par glisser-déposer ou encore de choisir plus librement où placer les icônes sur l'écran d'accueil. Quant au youtubeur Brandon Le Proktor, il envisage la possibilité de router automatiquement un lien Facebook, Instagram, Twitter (etc.) vers l'application native correspondante ou encore d'afficher des notifications directement dans l'icône des applications.  Créée par un Français, l'une des dernières vidéo conceptuelles en date met en images encore d'autres possibilités : always-in display, widget… (voir la vidéo ci-dessous).

iOS 14 : quelle est la date de sortie ?

Chaque année, Apple lance une nouvelle version majeure d'iOS. 2020 ne va pas échapper à la règle. iOS 14 devrait être présenté en avant première lors de la WWDC 2020. La conférence de l'entreprise à destination des développeurs aura lieu le 22 juin prochain. Apple a annoncé qu'elle sera organisée en ligne en raison de la situation sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, et que des présentations seront dédiées au futur d'iOS et iPadOS pour l'occasion. Quant à la date de sortie d'iOS 14, elle devrait intervenir comme les versions précédentes du système mobile courant septembre 2020. 

iOS 14 et iPadOS 14 : quels sont les iPhone et iPad compatibles ?

Évoquant une source interne à Apple, le site iphonesoft lève le voile sur la liste des iPhone et iPad que devrait supporter le futur iOS 14. A la différence d'iOS 12 dont la rétrocompatibilité matérielle était limitée, iOS 14 pourrait prendre en charge l'intégralité des iPhone et iPad compatibles avec iOS 13. Mais la liste  ne serait pas pour autant définitive. Apple s'interrogerait en effet sur  la pertinence d'y intégrer les iPhone 6S et iPhone SE , des modèles tous deux équipés de la puce A9. Les derniers appareils d'entrée de gamme du groupe à la pomme tel l'iPad 7 ou l'iPod Touch 7 étant équipés de la puce A10, cela ne représente "qu'une génération d'écart", analyse iphonesoft.

Liste des iPhone et iPad compatibles avec iOS 14
iPhone compatibles avec iOS 14  iPhone 12 (5G), iPhone 12 Pro (5G), iPhone 9 / iPhone SE 2, iPhone 11 , Phone 11 Pro, iPhone 11 Pro Max, iPhone XS Max,  iPhone XS, iPhone XR,  iPhone X, iPhone 8 Plus, iPhone 8, iPhone 7 Plus, iPhone 7, iPhone 6S*,  iPhone 6S Plus, iPhone SE *
iPad compatibles avec iPadOS 14  iPad Pro 2020 (5G), iPad Pro 12.9 pouces 2016 et 2017, iPad Pro 10.5 pouces, iPad Pro 9.7 pouces, iPad Pro 11 pouces 2018, iPad Air 3, iPad 5, iPad 6, iPad 7, iPad Mini 5

*Modèles pouvant être retirés de la liste

Une capture de l'écran d'accueil d'iOS13 cachée dans la dernière bêta du système mobile fait apparaître la date du mardi 10 dans l'icône du calendrier, clin d’œil à la date de la keynote de présentation du système mobile. © Capture / JDN

iOS 13 : quelles sont ses principales nouveautés ?

  • Un mode sombre optimisé pour l'affichage de nuit, et permettant en parallèle des économies d'énergie, fait son apparition. Il est activable depuis le panneau de configuration. 
  • Le téléchargement d'app optimisé. Jusqu'ici Apple interdisait de télécharger une application supérieure à 150 Mo en mode cellulaire, et demandait dans ce cas de passer par une connexion wifi. Cette limite passe à 200 Mo avec iOS 13. 
  • Swipe-to-type. Un dispositif de saisie de type swipe-to-type, sur le modèle de clavier virtuel SwiftKey, est intégré pour l'occasion. 
  • L'application iMessage embarque un nouveau système de profil s'inspirant de celui de WhatsApp. Il permet d'ajouter un nom, une photo, et de choisir les personnes pouvant y accéder. 
  • La gestion du partage de contenu voit son interface graphique évoluer pour faciliter le partage de photos et de liens HTML. Des suggestions de partage sont en outre proposées en fonction du profil des interlocuteurs et de la fréquence des échanges. 
  • Le partage de musiques. iOS 13 introduit une fonctionnalité pour partager l'écoute de musiques avec d'autres terminaux iOS. Pour en bénéficier, il est nécessaire de disposer d'un iPhone 8 ou d'un modèle plus récent, mais aussi d'être équipé d'écouteurs ou d'un casque compatible, un Airpods ou un Power Beats Pro par exemple.
  • L'outil d'édition revu. iOS 13 permet de basculer une vidéo en mode paysage même si celle-ci a été prise en mode portrait. L'outil d'édition intègre de nombreuses autres petites améliorations. 
  • L'application Rappel est équipée de sections sur l'écran d'accueil, répertoriant respectivement "Toutes les tâches", "Les tâches à effectuer aujourd'hui", "Les tâches planifiées", et "Les tâches clôturées". 
  • L'application Fichiers est désormais compatible avec les disques durs externes.
  • Gestion des abonnements. Lors de la suppression d'une application, une alerte apparaîtra désormais sur iOS 13 pour demander à l'utilisateur s'il souhaite également annuler l'abonnement lié à cette application.
  • Gestion de la vie privée. Avec iOS 13, les utilisateurs peuvent mieux contrôler la géolocalisation de leur appareil et l'utilisation des données associées par des applications.
  • L'application Photos voit son interface refondue. Elle gérera le support de trois objectifs afin de réaliser des photos ou des films en 3D. Autre évolution, elle est désormais dotée d'un second niveau d'onglets qui rend la navigation plus confortable. Les photos sont automatiquement classées en fonction du mois et de la localisation des prises de vues.
  • Deep Fusion. Introduit avec iOS 13.2 en novembre 2019, Deep Fusion optimise, via l'application Appareil photo, la qualité des images prises avec la caméra des smartphones d'Apple. Il orchestre la combinaison de plusieurs photos en une seule pour gagner en piqué et finesse de détails. Basée sur un algorithme de machine learning, Deep Fusion nécessite la puce A13 Bionic pour fonctionner. Il n'est donc proposé que sur les iPhone 11 et 11 Pro, les seuls modèles d'iPhone à intégrer le processeur. 
  • Siri. iOS 13.2 introduit également la possibilité de lire et router des messages depuis les écouteurs AirPods via l'assistant vocal Siri. Ce dernier a par ailleurs été doté pour l'occasion d'une nouvelle interface conçue pour contrôler l'usage qu'il fait des données de conversation.  
  • Une fonction de partage de fichiers volumineux. Equivalente à WeTransfer, elle est basée sur iCloud.
  • Synchronisation Bluetooth multi-appareils. Sorti en novembre 2019, iOS 13.1 inaugure la synchronisation de connections Bluetooth pour diffuser depuis son iPhone de la musique sur plusieurs supports (plusieurs AirPods ou plusieurs écouteurs Beats PowerBeats Pro par exemple). Autres nouveautés apportées par iOS 13.1 : le partage des heures d'arrivée dans l'app Plan, le support de la puce Ultra Wideband pour l'envoi de fichier d'un iPhone à l'autre ou encore la prise en charge de l'encodage vidéo HEVC. 

Présentation d'iOS 13 lors de la WWDC 2019, la conférence annuelle d'Apple à destination des développeurs qui se tenait le 3 juin dernier à San Jose aux Etats-Unis. © JDN / Capture vidéo

iOS 13.3 : quelles sont les nouveautés ?

iOS 13.3 a été livré par Apple en version finale mi-décembre après quatre versions bêta  (voir les détails sur le site d'Apple).  La mise à jour améliore la console de contrôle parental Communication Limits, et notamment sa fonction Screen Time. Dans les précédentes versions de l'OS, elle permettait déjà de définir des limites de temps de consommation par application, des règles de restriction de contenu et des listes d'applications autorisées. iOS 13.3 introduit la possibilité d'autoriser ou non des contacts avec lesquels communiquer. Autre évolution fonctionnelle : le support des clés d'authentification FIDO2 dans Safari.

On relève également un changement ergonomique notable concernant iPadOS 13.3. La mise à jour intègre la notion de coins actifs issus de Mac OS. Un concept qui permet d'exécuter les actions de son choix, par exemple l'ouverture d'une application, en positionnement son doigt sur l'un des coins de la tablette d'Apple. Pour associer une action à un coin, se rendre dans Réglages > Accessibilité > Toucher > Assistive Touch > puis activerez Contrôle d'attente  > et, enfin, ouvrer Coins actifs. 

iOS 13.3 : comment le télécharger et l'installer ?

iOS 13.3 est proposé par Apple sous forme dune mise à jour depuis le 10 décembre 2019 sur les iPhone et iPad compatibles (une déclinaison iPadOS 13.3 est mise à disposition en parallèle). Voici le comment télécharger et installer :

  1. Vérifier que votre terminal est compatible avec iOS 13.3 (cf. la liste des iPhone et iPad supportés).,
  2. Vérifier que votre appareil est équipé de la dernière version d'iOS précédant iOS 13.3, c'est-à-dire iOS 13.2.3 (en vous rendant dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle). Le mettre à jour le cas échéant.,
  3. Libérer de l'espace disque, si nécessaire, pour afficher au moins plusieurs Go d'espace libre,
  4. Sauvegarder vos données sur iTunes,
  5. Activer la mise à jour. Pour ce faire, elle sera directement accessible en Wi-Fi via les menus Réglages > Général > Mise à jour logicielle. Vous pouvez aussi brancher votre appareil sur un ordinateur pour effectuer la mise à jour par le biais d'iTunes. Dans ce cas, vous trouverez la mise à jour en passant par la barre latérale du Finder d'iTunes. 
  6. Plusieurs redémarrages sont ensuite nécessaires pour finaliser l'installation.

Qu'est-ce qu'iPadOS ?

Le système d'exploitation dédié à l'iPad est désormais décorrélé d'iOS et fait l'objet d'un OS à part, baptisé iPadOS. Pour l'occasion, Apple introduit plusieurs nouveautés saillantes en plus de celles livrées avec iOS 13 : 

  • L'écran d'accueil de l'iPad se rapproche de celui de macOS. Au programme : intégration d'onglets dans les applications et de fenêtres flottantes. 
  •  Une nouvelle fonction type Duet Display ou Luna Display permet désormais aux utilisateurs d'utiliser leur iPad comme second écran depuis leur Mac, en conservant ses possibilités tactiles, avec notamment le support de l'Apple Pencil.
  • Un gestionnaire de téléchargement vient enrichir le navigateur Safari. Objectif : donner accès à l'ensemble des téléchargements réalisés depuis une page unique, comme c'est le cas dans la plupart des navigateurs web. 
  • Des widgets. L'iPadOS donne la possibilité d'intégrer des widgets à son écran d'accueil en couvrant divers domaines : rappels des rendez-vous à venir, données météo, applications les plus fréquemment utilisées…. 
  • Un mode multitâches. iPadOS permet de lancer plusieurs applications qui apparaîtront au sein de fenêtres flottantes (manipulables à la manière d'un "jeu de cartes") qui pourront être éditées. Il est possible aussi d'ouvrir deux fois une même application pour travailler sur deux contenus en parallèle.
  • Amélioration du support NFC. Avec iOS 12, Apple avait introduit dans son système mobile la possibilité de lire des tags NFC, mais avec certaines restrictions. Avec iOS 13, ces restrictions sont levées. Le système va pouvoir scanner les passeports électroniques, et interagir avec les cartes à puce sans contact et matériel compatible NFC. iOS 13 pourra même transmettre des données aux tags NFC. 

Source: iOS 13.5 : Apple déploie son système de tracking du Covid-19

Étiquettes :

About the Author

admin

 

Be the first to comment “iOS 13.5 : Apple déploie son système de tracking du Covid-19”

La robotisation de l'industrie nécessite un renforcement de la sécurité

Posted on Mai 28 2020 at 11 h 53 min

Selon Eurostat, 8% des entreprises sont désormais équipées de robots industriels ou de service. En [...]

Read More

Données : l'enjeu n'est plus le stockage mais le partage

Posted on Mai 28 2020 at 9 h 45 min

Ce n'est pas nouveau, les données sont aujourd'hui l'essence des entreprises. Leur utilisation permet de [...]

Read More

Cloud : les pièges du stockage hybride

Posted on Mai 28 2020 at 9 h 34 min

Les clouds hybrides, qui combinent le déploiement de clouds sur site et public, offrent de [...]

Read More